Squashlibre

LE GRATIN MONDIAL DU SQUASH FÉMININ À ANGERS

Le 18 novembre prochain, le Squash du Lac du Maine à Angers accueillera un évènement exceptionnel : un match exhibition entre deux des meilleures joueuses du monde. D’un côté, la numéro 1 française Camille Serme, sacrée championne d’Europe pour la cinquième fois consécutive il y a quelques semaines. De l’autre, la jeune Égyptienne Nouran Gohar, double championne du monde junior et valeur montante sur le circuit international. Les membres du club auront donc l’occasion de découvrir le très haut niveau féminin, quelques semaines avant les Championnats du Monde par équipes à Paris.

Lorsque Nicolas Barbeau, cogérant du Squash du Lac du Maine en compagnie de Philippe Pouffer, a eu l’idée d’organiser un match exhibition féminin, il a immédiatement pensé à Camille Serme. « En France, elle est incontournable, précise-t-il. La joueuse de l’US Créteil présente tout simplement le plus beau palmarès de l’histoire du squash féminin français : 8 fois championne de France, 5 fois championne d’Europe, 1 titre au British Open, demi-finaliste du championnat du Monde etc. « Ensuite, continue Barbeau, j’ai pensé que ce serait sympa de lui opposer une joueuse issue de l’école Égyptienne, au style de jeu tourné vers l’attaque. Ce pays domine outrageusement le squash féminin mondial à l’heure actuelle. » Il s’est donc tourné vers la jeune Nouran Gohar (19 ans depuis vendredi dernier), « qui m’a été conseillée par Cyrielle Peltier (n°3 française). C’est la joueuse en forme du moment, elle est double championne du monde junior et vient de remporter son premier World Series à Hong Kong. Et en plus elle parle très bien français, ce qui facilitera le contact avec les gens du club. »

 

photo-1

Crédit photo : squashmad.com

 

Car cette soirée est avant tout l’opportunité d’offrir un spectacle aux 800 adhérents, essentiellement des joueurs loisirs. « Mais aussi de remercier les partenaires qui nous suivent sur le tournoi PSA masculin depuis trois ans. Enfin, je souhaite m’appuyer sur cet évènement pour présenter le haut niveau féminin, à eux ainsi qu’à l’association, avec l’ambition à moyen terme d’organiser un gros tournoi. Sachant que pour attirer des joueuses de ce calibre, il faut avoir un prize money d’au moins 50 000 $, comme c’était le cas la semaine dernière à San Francisco avec Laura Massaro et Nicol David. » Ce match exhibition permettra également au public de voir évoluer deux actrices importantes du Championnat du Monde par équipes, qui se tiendra à Paris à partir du 27 novembre. Avec des ambitions différentes, car si Serme et ses équipières rêvent d’accrocher une place sur le podium, les Égyptiennes et leurs cinq joueuses du top 10 mondial (!) sont grandissimes favorites. « On n’a pas choisi la date par rapport à ça, affirme Barbeau, mais c’est vrai que ça tombe très bien car on sera dans une période où va beaucoup parler de squash féminin. »

 

photo-2

 

Après avoir échangé quelques balles avec les jeunes du club, Serme et Gohar rentreront sur le court vers 20 heures. Devant des tribunes archicombles. « On a 128 places, indique Nicolas, dont certaines sont réservées aux partenaires et VIP, donc les autres ont intérêt à se dépêcher … Si on a 300 demandes, on envisagera sans doute de faire deux soirées de ce genre la saison prochaine. » Les places sont en vente au club 40€ incluant un buffet après le match.

LA PAROLE AU SPONSOR

Le principal partenaire de l’évènement est Anjou Granit Import. « Cela fait plus de quinze ans que je suis au club, indique Christophe Cheftel, cogérant de la société. J’ai connu la direction précédente, et ça se passe très bien avec Nicolas et Philippe depuis leur arrivée. Quand ils m’ont demandé de sponsoriser cet évènement, j’ai donc naturellement accepté. Et connaissant Nico, je pense que ça va être une soirée exceptionnelle. Je n’ai jamais assisté à un match de ce niveau, étant un joueur essentiellement loisir. En ce qui me concerne, le squash est un moyen de me défouler en 40 minutes, contrairement au tennis qui peut être frustrant lorsque l’on envoie les balles dans les bâches … »

 

Christophe Cheftel

Anjou Granit Import est comme son nom l’indique un importateur de pierres naturelles, « qui fournit de très grandes entreprises de travaux publics, comme Vinci ou Bouygues. C’est la première fois que nous sommes partenaires d’un évènement sportif, la société a eu de bons résultats l’an dernier donc c’était l’occasion. »

 

Plus d’infos sur http://www.anjougranitimport.com/

 

 

interviews-serme-gohar-page0001

interviews-serme-gohar-page0002

interviews-serme-gohar-page0003-copie

 

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response